Exclusivement concentré sur les questions sociétales

Un think and action tank

Le Swiss Society Lab est le think tank suisse dédié aux questions sociétales. Il travaille en réseau et encourage à agir, c’est pourquoi il peut être défini comme un think and action tank. Il analyse des questions pertinentes pour la société notamment d’un point de vue économique.

Le Swiss Society Lab est mandaté pour soutenir des associations et des acteurs de la société civile, de la politique et de l’économie dans l’analyse interdisciplinaire de thèmes sociétaux, pour lesquels les responsabilités se chevauchent.

Il chapeaute la réflexion globale nécessaire à une compréhension profonde tout en restant strictement indépendant et factuel. Pour ce faire, il crée des liens entre des idées et des connaissances, prend en compte la diversité culturelle de notre pays et se base sur des données internationales.

Les think tanks, un phénomène nouveau en Suisse.

Le fait que nous avons peu d’expérience en Suisse avec le travail des think tanks dédiés aux questions sociétales est en partie lié à notre système politique de concordance. Ce dernier intègre toutes les tendances politiques importantes au processus décisionnel. C’est pourquoi notre système gouvernemental ne connaît guère l’alternance typique de nombreuses démocraties établies entre le gouvernement et l’opposition. En revanche, tous les grands partis sont représentés au sein du gouvernement. D’autre part, l’on constate un certain scepticisme par rapport à la neutralité et à l’indépendance des think tanks existants.

La composition du Swiss Society Lab

Pour les raisons précitées, le Swiss Society Lab doit et veut s’intégrer au système. C’est pourquoi il adopte une position neutre en matière de politique de parti et est indépendant de tout lobby ou groupe d’intérêt.

Le Swiss Society Lab doit être porté par des fondations centrées sur la société civile. Celles-ci soutiennent les phases de lancement et de mise en place du think tank et assurent, par la suite, la base de son financement. Au cours de la phase de consolidation, des mandats permettront d’en poursuivre le développement.

Un comité de conseil accompagnera le Swiss Society Lab tant au niveau des contenus que de la stratégie. Il est actuellement en cours de formation. Seules des personnalités qui soutiennent et favorisent la neutralité, la pondération et l’indépendance du think tank y seront représentées: des membres de divers partis, des représentant·e·s des trois niveaux politiques ainsi que des fondations. Des intellectuels et des voix de la société civile seront par ailleurs appelé à y participer.

Notre spécialité: la réflexion transversale et l’accompagnement de processus de A (analyse) à P (politique).

Les questions sociétales sont presque toujours des questions transversales. Elles concernent la plupart du temps plusieurs domaines politiques, par exemple les aspects sociaux, la formation, la santé, l’intégration, l’égalité, les systèmes fiscaux et bien plus encore. Les responsabilités sont réparties sur trois niveaux politiques: le gouvernement fédéral et l’administration fédérale, les 26 cantons ainsi que les villes et les communes. Dans notre pays multiculturel et plurilingue, il est par ailleurs indispensable de tenir compte des différences régionales, qui se manifestent tout particulièrement dans les questions liées à la société.

Travail de recherche et de réflexion à plusieurs niveaux

Les questions d’ordre sociétal doivent être appréhendées à travers des analyses inter- et multidisciplinaires. Cela signifie que le sujet est considéré comme un tout et que les différents éléments qui le composent, ainsi que leurs interactions potentielles avec une série d’autres thèmes, sont analysés.

Cela exige une réflexion transversale et suppose l’accès à un vaste spectre de compétences spécifiques, entre autres la capacité de mener une analyse politique et économique.

Ce n’est donc que dans la collaboration et le dialogue avec des chercheur·euse·s, des spécialistes et des représentant·e·s de la politique et de l’économie qu’il est possible de formuler les points de départ à une réflexion ouvrant la voie à des politiques convaincantes et permettant de dépasser les clivages de la société.

Le Swiss Society Lab endosse le rôle de facilitateur et d’influenceur. Il crée un lien entre les divers maillons de réflexion, de l’élaboration d’hypothèses à mise en place de la base de discussion pour les décideur·euse·s politiques.

Zurich, Hafenkran, réflexion transversale
Notre spécialité: la réflexion transversale