Questions sociétales: de quoi s’agit-il?

Gesellschaftsfragen, Fragen bewegen, Gesellschaft

De grandes tendances non sans conséquences

Interconnexion, numérisation, rapidité: le monde gagne en complexité. La société se transforme au niveau international mais aussi à l’échelle des différents pays. Les effets du changement climatique, de la globalisation et de la numérisation sont perceptibles. Pour ne pas aboutir à des mesures inefficaces, voire contreproductives, une réflexion interdisciplinaire s’impose.

Parmi d’autres changements fondamentaux, les transformations susmentionnées créent de nouveaux métiers et pôles économiques et libèrent des potentiels inédits. D’aucuns remarqueront toutefois que ces développements menacent de bafouer l’égalité des chances et creusent les fossés sociaux. Leur impact sur la vie et le travail en société, sur l’économie et la politique, donc sur la société dans son ensemble, est indéniable.

Pour qu’une société fonctionne harmonieusement, une approche minutieuse et transversale des questions sociétales s’impose. Des solutions doivent permettre une meilleure utilisation des potentiels et une organisation égalitaire de la vie en société.

Une société en mutation

En parallèle, chaque société se transforme sans cesse de l’intérieur. À l’instar de la Suisse, les pays dont le revenu par habitant est élevé sont particulièrement touchés par le vieillissement de leur population. C’est en effet la première fois que quatre générations cohabitent, ce qui se répercute sur nos systèmes de santé et de prévoyance vieillesse. En même temps se dessine un manque cinglant de main-d’œuvre spécialisée. Les structures et modèles familiaux se modifient: le nombre de parents élevant seuls leurs enfants et de familles, dans lesquelles les deux parents travaillent, augmente. Ces développements soulèvent des questions sur la façon de concilier vie familiale et professionnelle et sur la garde des enfants. D’autres questions concernent la répartition du travail entre les femmes et les hommes, la participation des femmes au marché du travail ou encore la fiscalité et la retraite. D’une façon générale, les questions d’égalité des sexes demeurent complexes et fortement débattues.

Ces défis concernent de nombreux acteurs de la politique, de l’économie, de la société civile et de la société, les grands groupes multinationaux au même titre que les petites et moyennes entreprises. Finalement, ils concernent l’ensemble de la société.

Une réflexion interdisciplinaire contribue à appréhender les questions sociétales dans toute leur complexité, sans quoi les mesures mises en place peuvent s’avérer inefficaces, contreproductives, ou même discriminatoires.